Désolé pour cette absence

Bonjour à vous, toutes et tous,


Pour des raisons purement personnelles, j'étais contraint de m'absenter pendant tout ce temps. Ceci dit, je n'en possède plus d'informations que vous... Je fait appel à tout ceux qui peuvent apportter leur contribution à le faire. Merci par avance.


Dr DERGUINI.T

TEMOIGNAGE : LE DETACHEMENT .... IMPOSSIBLE A TIZI OUZOU

Le parcours du combattant d'une étudiante à Tizi Ouzou ...

Bsr Dr Tarik! ; à propos des étudiants de Tizi Ouzou...l'année passée j'étais en 5ème année et je suis allée demander au vice doyen de m'informer plus a propos du refus de détachement..il a carrément refusé de me recevoir, puis je suis allée auprès du chef du département, il a répondu que le conseil scientifique n'accepte plus de le délivrer sous prétexte que nos étudiants ne sont pas bien pris en charge et qu'ils n'apprennent rien !!!! J'étais pas convaincue alors je suis allée voir le vice recteur, je lui est exposé la situation et il m'a dit que chaque fac a le droit de prendre n'importe quelle décision et qu'il ne pourra pas intervenir en aucun cas !!!!!!! Là j'étais complètement désespérée mais j'ai tenue le coup et j'ai fait un transfert, j'ai du galérer les premiers temps mais hamdoulah ça va maintenant... et a mon avis ils ne changeront jamais d'avis et c les pauvres étudiants resteront bloqués là bas...voila j'espère que je vous ai un peu renseigné sur la situation là bas et mile merci pour votre blog ... bon courage

PS: j'ai du supprimer quelques mots juste par respect d'anonymat.

Tarik :
Merci beaucoup pour votre témoignage et votre participation.

REPONSE A LA QUESTION SUR L'INTERNAT EN CHIRURGIE DENTAIRE

Bonjour,

Aux questions relatives a la possibilité d'effectuer le stage d'internat pour des études en chirurgie dentaire, je suis vraiment désolé, je n'en ai aucune idée.

Je lance un appel par ce message, si quelqu'un a des informations sur cette question qu'il n'hésite pas de répondre. Merci par avance.

Bon courage
Tarik

PARIS MET EN PLACE UN VISA LONG SEJOUR VALANT TITRE DE SEJOURS

ARTICLE PARU DANS EL WATAN


La France mettra en place un nouveau dispositif d’entrée des étrangers sur son territoire avec le Visa de long séjour valant titre de séjour (VLSTS). Le premier document de ce genre a été remis mercredi à Bagnolet, en Seine-Saint-Denis, par le ministre de l’immigration, Eric Besson.


Le décret mettant en place ce visa VLSTS a été publié le 27 avril 2009. Quatre mois ont été nécessaires pour la mise en place de la procédure administrative. La réforme autorise la présence d’un ressortissant étranger sur le territoire français avec le seul visa de long séjour délivré par un consulat français, sans le soumettre à l’obligation de demander, en préfecture, un titre de séjour.

L’étranger qui aura obtenu son visa long séjour aura comme seule démarche à accomplir de se présenter à l’une des cinquante plateformes de l’Office français de l’immigration et de l’intégration (OFII) pour obtenir validation de son visa après avoir passé une visite médicale et signé son CAI (contrat d’accueil et d’intégration). Le bénéficiaire devra se présenter en préfecture deux mois avant la fin de validité de son titre de séjour pour en obtenir le renouvellement.

Le ministre français a souligné "la simplification des démarches" visé par cette réforme devant concerner "l’ensemble des conjoints de Français, des salariés, y compris les salariés détachés, des travailleurs temporaires, et des étudiants, ainsi que les étrangers qui résident en France et qui bénéficient d’un titre portant la mention "visiteurs" ".

Eric Besson a toutefois exclu toute idée "d’ouvrir plus ou moins les portes à l’immigration", précisant qu’il s’agit "de faire en sorte que la décision souveraine d’autoriser ou non le séjour soit prise dans des délais qui soient respectueux de la personne qui en fait la demande". La France accueille quelque 180.000 étrangers venant de pays hors UE par an pour des longs séjours supérieurs à 3 mois.

APS


Très bonne initiative dans la mesure ou fini l'attente de la carte de séjours a la préfecture qui, des fois atteint 4 voir même 5 mois, ce qui est en soi un handicap pour entamer certaines démarches. Maintenant reste a connaitre les moindre détail de cette nouvelle mesure. Certainement que le dossier demandé dans ce cas, ne sera plus le même et c'est noraml. En gros, je pense que tous les documents demandé lors du dépôt de dossier de demande de carte de séjours une fois sur le sol Français, seront demandé par le consulat. Reste a savoir la date sa mise en oeuvre effective en Algérie.

REPONSES DIVERSES A VOS QUESTIONS

Bonjour,

Tout d'abord saha remdankoum.

J'aimerai répondre indirectement a quelques questions qui m'ont été posées a maintes reprises et qui reviennent a chaque fois.

DETACHEMENT VERS ALGER


Pour la question concernant les résidants ( à Oran, constantine ou ailleurs ), et qui souhaiterais faire un détachement vers Alger, sachez que je ne suis pas en mesure de répondre si ça est possible ou non?? Je ne suis pas passé par tel cas, je suis vraiment désolé de ne pas pouvoir leur répondre. Il faut se rapprocher de leur direction de l'hôpital qui prends en charge leur formation.

VOILE ET STAGE EN FRANCE

Pour cette question, la loi en France est claire et sans distinction, toute religion confondue,il est strictement interdit de porter le voile, ou tout autre signe ostentatoire lié a la religion. Ceci dit, le respect est total, et personnellement, en aucun moment je me suis senti étranger d'une part ou encore musulman, j'avais le respect de tous les collègues. C'est la vérité, et il faut rendre un grand hommage a tous ceux qui m'ont accuilli a bras ouverts et offert tous les moyens pour le bon déroulement de mes stages. J'ai le faiblesse de dire, que même dans mon propre pays, je n'ai jamais eu tous ces privilèges (PC pour mes rapports de stages, imprimante, documentation spécifiques et surtout disponibilité et encadrement de haute qualité)
Loin de vouloir juger cette loi, chacun a ses convictions.

MAILS DES PROFESSEURS

Je reçoit plein de messages me demandant des mails des professeurs de différents département en France, sachez que je n'ai pas un répertoire spécial, je fais des recherche sur le net pour vous répondre, mais je n'ai pas toujours le temps pour le faire et de plus en plus, je vois ma marge de temps se réduire et c'est pour cela que ces derniers temps, je réponds un peu tard a vos messages. Pour effectuer ces recherche seule, je vous conseille le site de l'APHP, ou carrément sur les sites des hopitaux Français (rechercher par service). Je mettrai plus tard sur le blog, des liens d'annuaires des hopitaux en France.

VOS QUESTIONS

Enfin, j'aimerai vous demander encore une fois, de bien vouloir me poser vos question directement en suivant le lien sur la page d'accueil du blog, je consulte ma boite mail quotidiennement, alors que le blog, pas toujours, donc un message par ce lien me permet de voir plus tôt votre message.

Veuillez utiliser les liens des messages du blog pour commenter un article et non pour poser une question.

Je vous remercie encore une fois et je vous souhaite bon courage.

Saha ftourkoum
Bien a vous
Tarik

CRITIQUES

Lisabuzz.com parle de Stage d internat en France : Sans tambours ni trompettes, Tarik propose ici une contribution ambitieuse à l histoire du Web. En effet, Stage d internat en France est un régal de bonnes information et de bons mots pour tous ceux qui souhaitent effectuer leurs stages en France, sur le blog vous y trouverez certainement votre compte. Signé http://blog.lisabuzz.com

BIENVENUE A TOUS LES FIDELES

Bonjour,

Vous-êtes 19 à vous abonner a mon blog, toutes vos questions seront les bienvenues et je ferai de mon mieux pour vos répondre. Merci.


Tarik

FELICITATIONS

Bonjour,

Je tiens a remercier tous ceux qui ont pensé a m'envoyer des mails suite a l'oboutissement de leurs démarches. C'est très gentils a vous tous, ce n'es que le fruit de vos efforts et de vos choix.

Merci encore et bon courage pour le début des stages.
Un petit conseil; du sérieux et de l'assiduité.

Mes souhaits de réussites a tous.

Tarik

NOUVEAU NOUVEAU NOUVEAU NOUVEAU


Bonsoir,

Je vous invite à vous abonner au blog. Cela vous permettra de recevoir tous les messages sur votre boite mail directement et juste après publication. Un autre intérêt aussi, pouvoir discuter et débattre en direct. Un bon moyen pour répondre a vos questions en temps réel. Des rendez-vous seront organisé sur le blog régulièrement.

Pour vous abonner, il faut aller a droite de la page, juste en dessous du panneau détente. Merci d’avance.

LIENS UTILES - CAMPUS FRANCE

Bonjour,

Voici quelques liens qui vous donneront déjà une idée des différentes procédures qui vous attendent une fois en France.

Remarque : Ces différentes brochures sont extraite du site du Campus France. Donc elles sont officielles. Et je me dois de le dire par respect des droit des auteurs.

FORMALITÉS A L'ARRIVÉE

SE LOGER EN FRANCE

SE SOIGNER

TRAVAILLER EN FRANCE

Voila ce que j'ai trouvé intéressant.

source : http://algerie.campusfrance.org

Bon courage et bonne chance

NOUVEAU : GUIDE DE L'INTERNAT EN FRANCE

Bonjour,

Enfin j'ai réussi a mettre sur le blog ce guide qui m'a été envoyé par Monsieur Mohamed Benghanem. J'espère qu'il vous aidera a voir mieux.

Veuillez cliquer sur ce lien pour accéder au guide.

LE GUIDE DE L'INTERNAT EN FRANCE



Mes remerciement a Mohamed d'avoir répondu à l'appel.

Bon courage et bonne chance.

PARTAGEZ VOS INFORMATIONS SUR L'INTERNAT

Bonjour,

A la publication de mon précedent article, il m'est venu à la tête l'idée de vous associer pleinement à mon blog. Si vous avez des informations que vous souhaitez partager avec d'autres futures internes par rapport aux stages d'internat que ce soit en Algérie ou en France, n'hésitez pas a m'envoyer vos messages, je les publiérez sur le blog et avec vos noms.

J'ai pensé aussi a deux choses, d'essayer de faire du blog un espace de partage et de savoir et non seulement un lieu d'informations, publier les rapports de stage sur le blog, ça peut toujours servir a aider les autres et a partager bien entendu des connaissances. Et aussi, partager nos expériences en tant que médecins, ou future médecins sur différents sujets médicales d'actualité etc...

Je compte sur vous pour me laisser vos remarques et vos suggestions (Commentaire en bas d'article) sur mes propositions.

Je vous remercie par avance.

DEMANDE DE RENSEIGNEMENTS

Bonjour,

Un visiteur du blog m'a posé une question sur une situation que j'avoue ne pas être en mesure de répondre de façon sure et précise, donc, j'ai préféré me retourner envers de vous dans l'espoir de lui apporter quelques éléments. Si quelqu'un peut répondre ça serai trés gentil.

Laissez la réponse en bas de l'artile (en commentaire) Merci par avance.

Voila la question :

"Je suis interne a annaba et je veux faire un détachement vers alger
je voudrais savoir si je fais mon mémoire et ma soutenance a alger ou je dois les faire a annaba ,est ce que je dois choisir un encadreur ici a annaba avant de partir a alger ou je peux le choisir la bas a alger et faire mon memoire la bas .puisqu'ils m'ont dis que je dois a la fin récupérer mon diplôme d'annaba.et pour le moment j'ai pas encore choisi un encadreur,je sais que ma question ne concerne pas votre sujet concernant l'internat en france et je m'excuse mais j'ai besoin vraiment de votre réponse
"

ENCORE UNE FOIS MERCI POUR VOTRE CONTRIBUTION

Questions - Réponses

Bonjour,

Voici quelques questions qui m'ont été posés et je tiens a répondre sur le blog, car c'est des question qui reviennent souvent :

Q1/ Est ce qu'on doit payer pour effectuer un stage d'internat en France :

R1/ NON, les stages sont gratuits, par contre le service vous exigera une attestation d'assurance, responsabilité civile et professionnelle, une listes de organismes assurant cette couverture vous sera remis par le service, ou au pire, une simple recherche internet vous permettra de trouver une boite d'assurance pour établir ce document (il est payant, aux environ de 30 euro pour toute la durée des stages)

Q2/ Est ce que les stages sont rémunérés?

R2/ Il est déjà très difficile de trouver un stage non rémunéré, donc je ne crois pas que vous puissiez trouver des stages d'internat rémunéré. Du moins a ma propre et humble connaissance.

Q3/ Est ce qu'il y a possibilité d'être hébergé à l'hôpital ?

R3/ C'est très difficile pour ne pas dire impossible ! Ils existent différentes conventions entres les hôpitaux et les universités européennes, ainsi qu'entre université (ERASMUS), donc ils ont la priorité et c'est tout a fait normal. Et il faut aussi dire que le nombre de place est limités, car même les stagiaire européens sont contraints de louer.

Q4/ J'ai fait ma demande de visa pour deux stage en France, j'ai eu un visa de 6 mois, sans aucune mention pour la carte de séjours en France pourquoi?

R4/ A ma connaissance, pour avoir un visa étudiant qui donne droit a la carte de séjours étudiant en France et qui peut vous permettre de vous inscrire dans un faculté Française a la fin de vos stages d'internat, il faut au minimum 3 stages (9 mois) et consécutif en période.

Q5/ Puis-je travailler dés mon arrivée en France?

R5/ Pour avoir le droit de travailler (job étudiant), déjà il faut avoir sa carte de séjours (pour ça il faut un dossier a déposer a la préfecture du lieu de résidence en France), ensuite attendre 3 mois pour l'obtention de sa carte d'assurance (selon les cas, si vous êtes inscrit a une Fac durant les stage, y a des organisme qui prennent en charge au niveau des fac (LMDE, SMEREP etc..), aussi ça dépends de l'age, plus au moins de 28 ans, les conditions diffèrent, pour ça, je vous renvoie sur le net pour plus de renseignements.
Mais chose est sur, vous ne pouvez pas travailler sans avoir une carte de séjour, une attestation d'assurance (sécurité sociale), bien sur avec un dossier (attestation d'hébergement, quittance loyers de l'hébergeur etc...). Sans perdre de vue qu'une autorisation de travail doit être aussi demandé au département de travail (Main d'œuvre étrangère), qui n'autorise les étudiants qu'a travailler a mi temps.

Q5/ Puis-je m'inscrire au PCEM1 (équivalence) après la fin de mes stages?

R5/ OUI mais a condition d'avoir une carte de séjours étudiant (élève), avoir son diplôme de médecin (hors union européenne) et aussi trouver une université.

Q6/ Puis-je exercer comme infirmier avec mon diplôme de médecin étranger?

R6/ NON : la loi a changé, et aucune autorisation d'exercice en tant qu'infirmer n'es délivrée actuellement, pour travailler en tant que tel, il faut obligatoirement avoir le Diplôme d'Etat d'Infirmier (IDE Français). Pour cela des instituts de formation en soin infirmiers (IFSI) assurent cette formation pour médecins étrangers. La formation est payante dans les environs de 1600 euro, est s'étale juste sur 3 mois (non consécutif) répartie : 2 semaines théoriques, 2 mois pratiques dans un servie, un examen pratique la dernière semaine du stage, un mémoire écrit TEF, et une soutenance du mémoire de stage.

Q7/ Puis-je travailler comme aide soignant avec mon diplôme de médecin étranger?

R7/ POSSIBLE mais a condition d'avoir une carte séjours étudiants en cours de validité bien sur, d'être inscrit dans une formation continue (médicale bien évidement). Une autorisation vous sera délivré, et qui vous autorise a travailler a mi temps et elle est valable, toute l'année universitaire.


Voila mes réponses a ces questions, j'espère que j'ai bien répondu. Toutefois vous pouvez consulter d'autres sites, qui en parlent plus en détail.

Si je me suis trompé sur quelque chose, veuillez m'excuser et surtout ne pas hésiter a attirer mon attention pour correction.

Cordialement

T.DERGUINI

Réponse à l'étudiant de Tizi Ouzou ( détachement)

Bonjour,

Sans vouloir rentrer dans cette polémique, je préfère ne rien dire, car ce n'es pas le but de mon blog. Toutefois je suis convaincu que le dialogue reste la seule issue. Comme je l'avais déjà dit dans mes précédents messages, je pense que la solution c'est d'en parler avec le comité des étudiants de la Faculté de Médecine, de porter ce problème au Doyen lui même et au conseil scientifique de la Faculté de Médecine, et si nécessaire aviser le recteur. Les choses doivent se faire dans l'ordre et le respect de tout un chacun.

Les lois existent, il faut juste les trouver, et il ne restera après qu'à les appliquer. De tels décisions ne peuvent rester le fruit d'un jugement d'une seule personne. La loi prime et passent avant tout.

Je tiens pas contre a préciser quelque chose :
On n'es pas nuls et Monsieur le Doyen le sait très bien, car sinon ça serais un aveux d'échec de sa part étant le premier homme a la tête de la Faculté.

Je pense qu'en tant que future Médecins, il faut garder le sang froid et éviter de verser dans des considérations familiales pour un problème qui touche le fonctionnement de la Faculté. Il faut aller de l'avant, et essayer de mettre la lumière sur les lois régissant le mode de fonctionnement des stages d'internat et, à partir de là, chacun assumera ses responsabilités.

Voila ce que je peut dire sur ce sujet.

Bien cordialement
T.DERGUINI

REPONSE A LA QUESTION : DEUX STAGE DE MEDECINE EN FRANCE ??

Bonsoir tout le monde,

En réponse a une question anonyme sur la possibilité d'effectuer deux stage de médecine (Ophtalmo et Cardio) en France au lieu de chirurgie !! La personne qui as posé la question se reconnaitra.

Je tiens a préciser que pour avoir le détachement de la faculté, il faut présenter les attestations d'accord des Professeur en France, et il faut qu'ils répondent aux mêmes modalités des stages d'internat qu'en Algérie, c'est a dire, deux stages obligatoire (Gynéco et pédiatrie), un stage dans un service de chirurgie et un autre dans un service de médecine, c'est une exigence. Si votre dossier de détachement ne réponds pas a ce critère, le doyen refusera automatiquement votre détachement. Donc il est impossible d'effectuer deux stages de médecine a la place d'un en médecine et d'un autre en chirurgie.

Maintenant si vous voulez les faire en dehors de votre internat, là c'est autre chose, bien sur que c'est possible.

Sinon si vous pensez venir sans le détachement de votre faculté, sachez bien que ces stages ne seront pas reconnus par votre faculté en Algérie et votre diplôme ne sera pas validé. Parce que pour la faculté, si vous partez en France sans détachement, vous êtes sensé être dans le CHU (rattaché) pour vos stage et dans ce cas, vous serez porté absent(e).

Une dernière remarque, avec deux stages, vous aurez un visa valable 6 mois. Donc il faut penser avoir 3 pour avoir le droit a une carte de séjours ici qui vous donnera droit après vous stage a une inscription ici en France.

Donc pour résumer, les stages en France, pour qu'ils soient reconnus en Algérie, il faut qu'ils fassent au préalable l'objet d'un détachement de votre faculté et pour cela il faut qu'ils répondent au critères et au lois de l'enseignement médical Algérien. Voila.

J'espère avoir répondu a votre question.

Bon courage

QUESTIONS - REPONSES : DETACHEMENT A LA FACULTE DE MEDECINE DE TIZI OUZOU

Bonjour,

En réponse a des questions que j'ai reçu par mail relatives aux problèmes rencontrés par les étudiants de la faculté de médecine de Tizi Ouzou par rapport a l'obtention du détachement, je suis dans le regret de ne pas pouvoir leur répondre. Seulement, je les encourage a en parler avec les représentants des étudiants (comité de médecine) pour discuter de ce problème et pourquoi pas de parler avec le doyen et si c'est nécessaire avec le Recteur en personne. Je crois que c'est un droit, donc, il est quelque part mentionné dans les articles et lois de la formation médicale. D'ailleurs pourquoi toutes les facultés délivre ce fameux détachement et qu'a Tizi Ouzou, ça relève de l'impossible??? Donc il faut s'organiser et chercher des réponses sur place.

Voila, encore une fois désolé de ne pas pouvoir vous aider sur cette question.

Bon courage

BONNE ET HEUREUSE ANNEE 2009

BONNE ET HEUREUSE ANNEE

EN CETTE HEUREUSE OCCASION, JE TIENS A VOUS SOUHAITER A TOUTES ET A TOUS UNE BONNE ET HEUREUSE ANNEE 2009. QU'ELLE VOUS APPORTE SANTE, JOIE, BONHEUR ET REUSSITE.
AUSSI BEAUCOUP DE CHANCE DANS VOS DEMARCHES BIEN ENTENDU.

TARIK

QUESTIONS - REPONSES

Bonjour tout le monde,

Comme je ne peux répondre a certains commentaires par mail, car ils sont anonymes, je le fais par message sur le blog, étant certain que les concernés auront des réponses a leurs interrogations.

1- Par rapport au choix de l'hôpital pour faire sont internat, entre rester à Annaba ou partir a Alger, là dessus, je ne suis pas en mesure de dire quoique ce soit, je préfère rester sur mes réserves que de m'avancer. Toutefois, j'invite ceux qui peuvent répondre a le faire. Je ne connais pas la qualité des stages d'internat ni a Annaba, ni à Alger. Je m'excuses.

2- Pour la question du logement, certains hôpitaux offrent cette possibilité, mais faut-il tomber sur les bons !! Le nombre de stagiaires ne cesse d'augmenter, nous sommes pas les seuls a venir faire nos stages en France, mais sachez bien qu'ils viennent de partout (d'Europe même, d'Asie, de toute l'Afrique etc). Ce qui fait tout la difficulté d'assurer un hébergement pour tous les stagiaires.

Ce que je vous conseille la dessus, c'est de voir avec vos amis, ou votre famille, qui sont déjà en France et voir avec eux la possibilité de vous héberger le temps de vos stages ou au moins, le temps de vous trouver quelque chose. Je ne vous caches pas qu'il est de plus en plus dur de trouver ou se loger. Je ne vous dis pas ça pour vous dissuader de venir, mais que vous sachiez que ça ne sera pas de tout repos. Je vous assure tout de même que les sacrifices en valent bien la chandelle.

3- Pour la demande de stage : le CV n'est pas nécessaire pour la première demande. Un simple mail suffit, et si il y'a encore des places dans le service, le Professeur vous demandera un dossier complet (J'ai tout précisé dans mes précédents messages). Au fur et mesure vous serez appelé a envoyer des documents, que hélas parfois vous ne possédez pas !! Je vous donne un simple exemple, le Prof vous demande le détachement pour vous accorder l'attestation de stage, et pour avoir le détachement a votre faculté, il faut présenter cette attestation. Donc ce cas, il faut en parler au Professeur et lui expliquer la situation, ils sont plus compréhensifs, n'hésitez pas, ils ont confiance et ils vous feront cette attestation. Soyez a la hauteur de vos promesses, envoyez leur le détachement que vous aurez eu.

4- La rigueur et le sérieux comptent beaucoup, vous comprenez bien qu'il faut toujours être sérieux lors de vos échanges avec les Prof en respectant vos engagement et vos délais, car les démarches sont toujours imprévisibles. Et surtout si toutefois pour une raison ou pour une autre, vous décidé d'annuler un stage, faites-en part au Professeur concerné car ça sera une place de perdu et sachez que vous avez privé quelqu'un. C'est aussi le cas, quand vous avez le choix entre beaucoup de service pour le même stage, ayez la gentillesse de prévenir les autres que vous avez opté pour tel ou tel hôpital.

Voila ce qui j'ai comme réponses pour aujourd'hui

Avant de vous laisser, j'aimerais encore une fois, vous laisser ma boite mail : docder25@yahoo.fr, n'hésitez pas a me poser vos questions, je vous répondrais directement comme ça, je suis certain que chacun aura une réponse a ses questions.

Bon courage

A MOI DE VOUS REMERCIER

BONJOUR CHERS CONFRÈRES,

Vous êtes de plus en plus nombreux a m'écrire des mails pour me demander des renseignements par rapport au stages d'internat en France, j'espère avoir répondu a tout le monde, et j'espère surtout continuer a répondre encore. Ce n'es pas évident pour moi, mais je fais de mon mieux pour n'oublier aucune demande.

Je tiens a vous informer qu'un confrère qui est actuellement en stage a Lyon, a eu la gentillesse de préparer un trés bon document justement sur les stages d'internat en France et qu'il m'a envoyé pour le publier pour vous. Je le rassure et je vous rassure que je le mettrais en ligne dés que je trouve l'astuce nécessaire car je n'arrive pas a l'insérer. Sinon avec grand plaisir et avec joie. Car j'avoue qu'il est trés riches en information. Merci chère confrère d'avoir penser apporter ton aide.

A vous tous qui ne cessez de me remercier et de me témoigner votre gratitude, je vous dis que tout le plaisir est pour moi de vous partager ça. Je suis déjà passé par là, j'ai souffert pour avoir le moindre renseignement, et c'est pour cela que j'ai décidé de créer ce forum pour donner la chance a ceux qui veulent venir pour le stages de voir mieux et surtout pour leur faciliter les démarches. Je l'ai fais de bon coeur et avec grand plaisir. Je sais qu'il n'es pas parfait, mais sachez que j'ai mis l'essentiel. Et surtout sachez bien que je suis toujours prêt a répondre a toutes vos demandes de renseignements, même avec un peu de retard, mais je le ferais.
Seulement, pensez a me laissez vos mails, car sur les commentaires, y'a pas de mail. Dans ces cas, je mettrais la question sur un message, comme une question réponse.

Voila, donc encore une fois merci a vous.

Bon courage dans vos démarches

A bientôt
Tarik

PREMIERE EN ALGERIE : NAISSANCE D'UNE FILLETTE D'UN EMBRYON CONGELE


Pr M. DERGUINI
Chef de Service de Gynécologie à l'Hôpital de Kouba - Algérie -
(Sur la photso a gauche)


●La procréation médicalement assistée (PMA) a fait d'énormes avancées en Algérie
●Un bébé issu d'un embryon congelé il y a trois ans, vient de voir le jour
●La naissance a eu lieu hier à l'hôpital de Kouba
●Il s’agit d’une belle petite fille de 4,4 kg.

Prise en charge à la clinique Feriel de procréation médicalement assistée à Bab Ezzouar, la maman du bébé avait déjà bénéficié,il y a quatre ans, d'une fécondation par micro-injection, l'intra-cytoplasmic sperm injection (ICSI) suite à laquelle elle a accouché d'une fille âgée aujourd’hui de quatre ans.

Sur les 5 embryons fécondés, trois ont été transférés et deux ont été congelés pour être transférés trois ans après. Une deuxième fille est alors mise au monde. Cette première expérience, qui nécessite une technique de pointe et un matériel adéquat, vient montrer que le problème d'infertilité peut être aujourd'hui pris en charge dans des structures algériennes, avec un taux de réussite dépassant les 30%. Selon l'équipe qui a assisté la maman lors de son accouchement, à sa tête le professeur Derguini, chef du service de gynécologie obstétrique de l'-hôpital de Kouba, le bébé est né par césarienne et se porte très bien. «Cette technique est intéressante à plus d'un titre puisqu’elle permet aux couples qui ont des problèmes de stérilité de pouvoir concevoir deux à trois enfants avec une seule ponction ovarienne.

Mais elle nécessite un travail de pointe qui n'est pas facile à maîtriser», nous a expliqué le Pr Deguini, en précisant qu'il est important que les couples ayant des problèmes de fertilité consultent précocement. Le docteur Nedir, qui a suivi la patiente durant ses deux grossesses, signale que la congélation qu'il effectue gratuitement au niveau de sa clinique est bénéfique sur plusieurs plans, à savoir moral et économique. «Cette technique donne des chances supplémentaires afin d'obtenir une grossesse sans avoir à refaire le traitement complet et de faired'autres tentatives coûteuses. Les patients n'ont pas besoin de faire plusieurs ponctions pour bénéficier d'une fécondation in vitro ou d'une ICSI.

La technique est évidemment très pointue», a-t-il indiqué, en remerciant l’équipe et le directeur de l’hôpital de Kouba pour leur contribution. Il nous explique que la congélation se fait de manière graduelle : la température est abaissée de 37 degrés à moins 195 degrés. Le transfert nécessite aussi d'autres mécanismes, comme la décongélation la veille du transfert ; il faut aussi veiller à créer une synergie entre l'embryon décongelé et l'endomètre pour qu'il soit réceptif. « Laréussite de cette technique exige que les embryons congelés soient de bonne qualité, car 50% des embryons congelés sont perdus. Nous procédons à une classification de A à D, selon la division cellulaire, la dimension et la qualité des embryons », a-t-il signalé. Par ailleurs, le docteur Nedir a tenu à préciser la différence entre la congélation des embryons et celle des spermatozoïdes.

Ces derniers sont directement congelés dans l'azote liquide ; l'opération est généralement recommandée aux jeunes patients célibataires atteints de cancer et qui veulent les utiliser à l'avenir en cas de désir de procréer. Le docteur Nedir a souligné que les embryons congelés sont détruits au bout de cinq années si les patients ne les réclament pas. Ces derniers sont sollicités tous les deux ans pour renouveler leur accord de congélation. Les techniques évoluent et d’autres vont bientôt être introduites en Algérie. Il s'agit de la vitrification qui consiste à mettre les embryons dans un produit pour une congélation très rapide. A noter que d'autres transferts d'embryons congelés ont été effectués ces derniers jours à la clinique Feriel.Bonne chance aux mamans

La technique est évidemment très pointue», a-t-il indiqué, en remerciant l’équipe et le directeur de l’hôpital de Kouba pour leur contribution. Il nous explique que la congélation se
fait de manière graduelle : la température est abaissée de 37 degrés à moins 195 degrés. Le
transfert nécessite aussi d'autres mécanismes, comme la décongélation la veille du transfert
; il faut aussi veiller à créer une synergie entre l'embryon décongelé et l'endomètre pour qu'il soit réceptif. «Laréussite de cette technique exige que les embryons congelés soient de bonne qualité, car 50% des embryons congelés sont perdus. Nous procédons à une classification de A à D, selon la division cellulaire, la dimension et la qualité des embryons », a-t-il signalé. Par ailleurs, le docteur Nedir a tenu à préciser la différence entre la congélation des embryons
et celle des spermatozoïdes. Ces derniers sont directement congelés dans l'azote liquide ; l'opération est généralement recommandée aux jeunes patients célibataires atteints de cancer et qui veulent les utiliser à l'avenir en cas de désir de procréer. Le docteur Nedir a souligné que les embryons congelés sont détruits au bout de cinq années si les patients ne les réclament pas. Ces derniers sont sollicités tous les deux ans pour renouveler leur accord de congélation.
Les techniques évoluent et d’autres vont bientôt être introduites en Algérie. Il s'agit de la vitrification qui consiste à mettre les embryons dans un produit pour une congélation
très rapide. A noter que d'autres transferts d'embryons congelés ont été effectués ces derniers jours à la clinique Feriel.Bonne chance aux mamans


SOURCE : DJAMILA KOURTA
QUOTIDIEN EL WATAN - ALGERIE
MARDI 18 NOVEMBRE 2008

DETACEMENT A LA FAC DE TIZI OUZOU

Voila un étudiat qui as répondu a l'appel que j'ai lancé pour vous le blog concernant le détachement au niveau de la Faculté de Médecine !! Voila son texte intégral :

"effectivement pour le détachement c’est pas une mince affaire car a la fin de l’année écoulé les étudiants ont fait grève en particulier ceux de 6eme année et dans les demande il figuré ce point du détachement mais le doyen n’a pas cédé totalement mais il a dit que sa sera du cas par cas soit disant il faut un dossier solide. Mais qui ne tente rien n’a ….????"

Merci Nabil

Réponse :

Mais que voulais dire Monsieur le Doyen par un Dossier Solide??? Mais ce n'est un pas une demande de logement, il s'agit d'un droit élémetaire des étudiants - en internat de faire leur stage là où il veulent a la seule condition que ce soit dans un CHU, et suivant les modalité Algériennes !!!! Que ce soit a Oran, a Constantine ou à Pairs, c'est pareil.

Pourquoi partout les doyens signent ses détachements sans aucun problème, Sauf à Tiz Ouzou où ils coninuent a bloquer des étudiants? D'autant plus que le diplôme est toujours Algérien?!!!

Franchement je ne comprends pas !!

IL FAUT SE BATTRE, ASSEZ DE CETTE POLITIQUE DE DOSSIER, BON ET DE AUVAIS !!!

Bon courage

UN BLOG INTERESSANT A VISITER

BONJOUR TOUT LE MONDE,

Ce soir j'ai eu l'occasion de découvrir par invitation du webmaster lui même le site web MEDTIZI (http://www.medtizi.123.fr), que j'ai trouvé trés intéressant, vous y trouverez plein de choses; des cours de médecine a télécharger, des forum pour échanger, etc... Je vous encourage je jeter un coup d'oeil dés a présent, vous n'allez pas être déçus !

Voila chers collègues.

APPEL IMPORTANT

SOYONS PAS EGOISTES, AIDONS NOUS LES UNS LES AUTRES














BONJOUR CHERS COLLEGUES

Je viens a travers ce message faire appel a tous les étudiants en médecine ayant déja commencé leurs démarches ou ayant des informations la dessus au niveau de chaque univesité Algérienne, dans le but d'enrichir mon blog en terme d'information et enfin de pouvoir répondre a tous les étudiants qui parfois sont bloqués par manque d'information. Donc d'où que vous soyez, de n'importe Faculté de Médecine d'Algérie, si vous pouvez chacun de votre coté? nous donner plus de renseignement sur les points essentiels des démarches a savoir (détachement, choix de stages et apparement quelques facultés demandent même le choix de thème avant même le départ en France, le cas d'une étudiante qui m'a contacté la dessus, etc .... ), ça serais vraiment gentils de votre part.

Je ne cesse de recevoir des demandes des étudiants de toutes les Facultés de Médecine d'Algérie et parfois j'avoue que je n'y pas de réponse, car dans mon cas, je viens de la Faculté de Médecine de Tizi Ouzou, aussi j'ai quelques amis qui viennet de la Faculté d'Alger et de Skikda, a part ça je ne sais pas trop sur les démarches a effectuer au niveaux des autres Facultés et c'est pour cela que je fais appel a vous pour aider vos collègues, ce n'es nullement pour moi, car je ne suis plus stagiaires, je suis passé a autre chose, mais mon soucis d'accomplir ma taches et de faciliter aux étudiants désireux d'effectuer leur stage ici m'oblige a le faire, car moi même j'ai trouvé personne pour me renseigner.

Envoyez moi vos information sur ma boite mail, je les publiérais en leur totalité et pourteront votre nom si vous le souhaitez.

En attendant votre geste, je vous remercie par avance



NB/ JE TIENS A PRECISER TOUT DE MEME; QUE SI JE FAIS CA CE N'ES PAS POUR VIDER L'ALGERIE DE SES MEDECINS MAIS JSUTE POUR LEUR DONNER LA CHANCE D'APPRENDRE ENCORE BEAUCOUPS DE CHOSES POUR POUVOIR BIEN SERVIR DEMAIN LA MEDECINE EN ALGERIE ! UNE EXPERIENCE EN FRANCE NE SE REFUSE JAMAIS.

D. Tarik
Docder25@yahoo.fr

POUR NABIL DE TIZI OUZOU

BONJOUR NABIL,

Dans mon précédent message j'ai parlé de détachement, si tu réussi a voir ça tu n'a pas a voir des crainte par rapport a la reconnaissance de ton diplôme, en Algérie bien sur car en France tu ne sera considéré que comme un stagiaire.
il faut déja demandé si le détachement est encore faisable a Tizi Ouzou et renseignes toi sur le droit de l'étudiant a avoir faire ses stages là où il le souhaite peut être avec ça tu fera des pression.

J'était comme toi étudiant a Tizi Ouzou, j'ai eu le détachement, mais difficilement je ne te caches pas!! Aprés avoir effectué mes 4 stages en France ( j'ai travaillé sérieusement), j'ai réalisé mes 4 rapports de stages et j'ai eu les 4 attestations des chef de service d'où j'ai passé, j'ai tout déposé a l'administration (service des interne a Tizi Ouzou). Il faut savoir une chose que pour les stages effectués à l'étranger les rapports de stages doivent êtres validée par une commission spéciale à Tizi Ouzou (pour dire que quelque part la loi autorise a effectuer les stages ailleurs que ta fac d'origine). Suite a ça, mon diplôme a été délivré et avec des félicitations notament pour mon rapport de stage sur la transplantation hépatique.

Donc la clé de la reconnaissance de ton diplôme si tu viens faire tes stages en France, reste le détachement (c'est son intérêt d'ailleurs; la reconnaissance que ta fac t'a autorisé a effectué tes stages ailleurs, en quelque sorte la preuve que tu n'es pas parti sur un coup de tête), si tu viens sans ça ta fac te reconnaitra pas tes stages et te demandera de les refaire en Algérie, d'ailleurs tu sera déclaré absent dans les services ou tu es sensé être stagiaire en Algérie).

Donc avant d'entamer tes démarches auprès des Professeurs en France, renseignes toi bien.

si toutefois des étudiant de tizi ouzou peuvent m'apporter des information sur l'état actuel de la situation c'est a dire la délivrance de détachement, j'en serais heureux de publier leurs témoignage car ça va aider d'autres dans leurs démarches.

Je vous remercie par avance !!

A bientôt pour d'autres messages

MESSAGES AUX ETUDIANTS DE LA FAC DE TIZI OUZOU

BONJOUR CHERS COLLEGUES,

Je m'adresse surtout aux étudiant de la Faculté de Tizi Ouzou dont j'était moi-même étudiant la bas. En particulier je m'adresse a Nabil qui se reconnaitra; elle m'a laissé un commentaire pour me demander des renseignements !!! Donc Nabil, je vais te répondre directement sur ta boite mail comme tu as l'intélligence de la laisser sur ton commentaire.
Seulement d'aprés mes dernières nouvelles la Faculté de Médecine de Tizi Ouzou, refuse désormais d'établir le détachement aux étudiants désireux d'effetuer leur stage en France. Information a vérifié sur place pour ne pas vous induire et erreur, déja a mon époque en 2006 j'ai fais des mains et des pieds.

Le détachement pour rappel : c'est le document officiel signé par le doyen de votre faculté vous autorisant a effectuer vos stages (dans un autre hôpital, a condition que ce soit un CHU), le détachement est nominatif (porte le nom de l'étudiant) et comporte aussi tous les stages que l'étudiant désire éffectuer ailleurs que le CHU rattaché a sa faculté d'origine.

Pour son obtention il faut déja avoir les accords des Professeur (en France ou ailleurs ou vous voulez faire vos stages), avec les attestations et votre carte d'étudiant et une demande de détachement, vous déposez le dossier au secrétariat du doyen pour demander ce fameux détachement.

A ce que je sache dans le droit en Médecine Algérien, l'étudiant a le choix de faire ses stages où il le souhaitent a condition que ce soit dans un CHU et en respectant le systeme Algérien (4 stages avec gynco et pédiatrie obligatoire).

A la faculté de Médecine d'Alger c'est plus simple, durant mes stages, j'ai croisé des étudiant de toutes les wilayas, sauf de tizi Ouzou (Alger, annaba, skikda, sétif, etc).

Malheureusement ce n'es pas toujours le cas, c'est ce que je vous dis pour la Faculté de Tizi Ouzou, donc il faut bien se renseigner pour ne pas perdre son temps pour rien.

Voila
A bientôt

ME CONTATCTER

BONJOUR TOUT LE MONDE;

Je viens a l'instant de vois vos commentaires, sachez qu'un commentaire n'est pas automatiquement transmis a ma boite mail et dans la plupart des cas, ils sont anonymes.

Pour les commentaires de remerciements, ça j'en reçoit chaque jours et a mon tour je vous en remercie beaucoup, par contre pour les commentaires qui me demandent des renseignement et des infos je ne peux vous répondre car je n'ai pas vos coordonnées et vous êtes nombreux a passer par cette option (commentaires) pour me poser vos questions. Comme je viens juste de dévouvrir vos commentaires avec vos questions, je vous demande pardon de n'avoir pas répondu, pas sur vos boite, mais quand même j'aurais fais un éffort d'écrire des réponse directement sur le Blog et chacun de vous trouvera des réponses a ses questions.

Donc pour que ce soit plus simple, voila ma boite mail: docder25@yahoo.fr pout toutes vos questions, je réponderais au fur et a mesure car je suis débordé par les mails mais hélas je n'ai pas trop le temps, c'est la France, ça aussi vous devez le savoir a l'avance.

Donc Pardon encore pour tout a ceux que je n'es pas répondu, je n'avais pas vu vos commentaires, encore une fois merci pour vos messages et n'hésitez pas de m'écrire.

Tarik
docder25@yahoo.fr

UN EXEMPLE A SUIVRE POUR NOUS MEDECINS


C'est un article que je viens de lire sur le quotidien national el Waten, c'est tellement passionnant et touchant que j'ai envie de le partager avec vous, il nous servira d'exemple pour notre bonne pratique médicale du point de vu humain et moral.

PRENONS L'EXEMPLE

Je précise que c'est un article du quotidien El Waten dans son édition d'aujourd'hui.

ABdelkader Belabbès. Médecin mécène, philosophe et homme de science
Le médecin qui souffrait pour les pauvres
« Je n’ai pas peur de l’avenir,j’ai peur de ne pas en avoir »


Un jeune désabusé

S’il le pouvait, Abdelkader embarquerait tous les damnés de la terre dans son arche. Les démunis, les pauvres, les laissés-pour-compte, les exploités qui constatent à leur corps défendant cette déshumanisation qui fait d’eux des parias, des moins que rien, des citoyens de seconde zone. Pourtant, Abdelkader ne se prend pas pour un messager de Dieu, encore moins pour le sauveur Noé. Mais, nourri aux valeurs d’humanisme puisées dans la piété qui l’habite, Abdelkader a toujours rêvé à haute voix de sauver le maximum d’êtres réduits à la condition de sous-hommes, limités à observer, impuissants, l’arrogance insolente d’une classe de nantis qui les méprise et les nargue.

L’engagement de notre médecin mécène auprès des déshérités lui a valu la reconnaissance de tous, car il se sentait à l’aise dans tous les milieux, homme de terrain, de foi et de science qu’il était. Connu à Béjaïa où il officiait, sa popularité dépassa les berges de La Soummam, pour aller au secours des plus vulnérables du côté de Sétif où sa famille possédait une ferme, précisément à Bousselam dans la commune de Mezloug. Tahar Chaouch Mohamed Oudjemaâ, ancien moudjahid et ami intime du défunt témoigne : « Hadj Abdelkader ? C’était la bonté personnifiée. Il était d’une modestie exemplaire. Si j’avais eu ne serait-ce qu’un brin de ses qualités, j’aurais été le plus heureux des hommes. Il a soigné gratuitement des centaines et des centaines de gens. Il faisait des dizaines de kilomètres à pied pour aller à la rencontre de ses patients, parfois en dehors de la ville de Bougie. Il possédait une ‘’Traction’’, mais il ne s’en servait pas. Je vais vous étonner, mais il ne possédait pas de cabinet. Pour l’anecdote, un jour, il fut surpris en plein exercice de son métier dans la rue par les gendarmes qui pensaient tenir là un charlatan dans l’exercice illégal de la médecine. Lorsqu’il déclina sa qualification, ils restèrent sans voix. C’est Abdelakder qui est à l’origine de mon éducation. Je lui dois tout, même si je m’en veux de n’avoir pas hérité de toutes ses qualités. »

Un engagement précoce

Abdelkader Belabbès est né le 6 septembre 1915 à Béjaïa, fils de Touati Zohra et de Belabbès Ahmed, connu sous le nom de Ahmed Hamana. Il habitait la rue Allaoua Touati (Houma Keramane) un peu plus haut que le lycée Ibn Sina et la rue Fatima. Le Dr Abdelkader a remplacé le Dr Ahmed Francis à Sétif qui était souvent accaparé par ses activités politiques. Francis, l’enfant de Relizane, était un militant actif du PPA. Le Dr Abdelkader avait accepté de bon cœur ce remplacement. Mais après un mois et à son retour, le Dr Francis demandant des comptes trouva la caisse vide. Il s’en inquiéta auprès de son ami Abdelkader qui lui rétorqua : « Vous m’avez demandé de vous tenir le cabinet, c’est fait, pour le reste c’est ‘’fi sabilillah’’. » Le Dr Francis lui a rendu un bel hommage, rapporte le neveu du défunt, le Dr Abdelhakim, qui se rappelle des allées et venues d’hommes illustres dans la maison de son oncle, comme le théologien Abderrahmane Djillali, qui en plus des soins, aimait converser longuement avec son hôte sur les sujets aussi divers que le fikh et l’histoire. Sûr de lui, le Dr Belabbès n’utilisait pas le stéthoscope. Il lui suffisait de coller son oreille au niveau de la poitrine et du dos et son index et le majeur au poignet du patient pour tâter le pouls tout en regardant sa montre. Les plus démunis le sollicitaient fréquemment. Après consultation, le docteur leur glissait un petit bout de papier griffonné, en guise d’ordonnance, destiné à son ami, le pharmacien, Kaci Amirouchen de Béjaïa qui savait ce qui lui restait à faire : distribuer gratuitement les médicaments. Kaci, un autre grand nom au service des pauvres, n’hésitait pas un instant pour pourvoir le Dr Abdelkader en médicaments destinés aux maquisards blessés. L’imam Abdelghani Chehata, d’origine égyptienne, mais qui a été adopté par Béjaïa, où il a officié de longues années à la mosquée Sidi Soufi, n’oubliera jamais Abdelkader « dont la générosité n’a d’égale que sa piété, dont le dévouement aux autres est un exemple. Il était prêt à intervenir à tout moment auprès de ceux qui sont dans le besoin, surtout les plus vulnérables. Il aimait la vie, il aimait l’humanité et aimait la paix. Il aimait répéter que tout ce qu’il y a sur terre appartient à Dieu et que tous ceux attirés par les choses matérielles de ce bas monde doivent se ressaisir. Ponctuel aux heures de prière, c’était un homme de foi, un homme de cœur ». Ses amis, comme Rachid Hamouche, le décrivent pétillant de fraîcheur et débordant de toutes les douleurs de la vie, en s’interrogeant gravement sur la condition humaine. « Il a traversé le monde en reniflant l’air du temps, en prenant la précaution de ne pas en perdre », constate son ami Oudjemaâ. En décrochant son bac au milieu des années 1930 à Ben Aknoun, il savait que sa trajectoire était tracée : il sera médecin et pour ce faire, il s’envolera à Tours en France où, à l’issue de brillantes études, il est diplômé en 1940. La guerre battait son plein et Abdelkader est vite mobilisé par l’armée française à l’hôpital de Batna, où il restera pendant presque une année. Là, il réformera à tour de bras les jeunes issus de familles pauvres jusqu’à éveiller les soupçons de ses supérieurs qui le surveilleront de près. Après sa démobilisation, il retourne à Béjaïa, où il décide de mettre sa médecine au service des autres, sans contrepartie.

Un homme pieux

En 1941, son père acheta une ferme à Sétif. Abdekader y résidera en prodiguant les soins aux malades, surtout contre le paludisme. Il avait acheté des fûts entiers de désinfectant qu’il déversait dans l’oued, comme il avait ramené du DDT et expliquait son utilité aux fellahs. A Sétif, les visites médicales se déroulaient au fond d’une boulangerie. A Béjaïa, les soins se faisaient dans le magasin de Hadj Adjellili Achour. La ferme de Sétif a été bombardée par les Français après que ces derniers eurent découvert qu’elle abritait les moudjahidine. Elle a été réduite en un amas de pierres. Comme le rappelle l’un de ses nombreux amis, El Hadj Abdelkader (qui a effectué son pèlerinage en 1955 en bus à partir de Constantine) assénait ses vérités sur les scandaleuses disparités et le fossé toujours grandissant entre les riches et les pauvres. Il aimait se référer à l’imam Ali pour dire que la justice est une, l’injustice multiple. C’est bien pourquoi il est plus facile de commettre des injustices que d’être juste. C’était son combat qu’il a mené sans discontinuer jusqu’à son dernier souffle et il en était fier. Djoudi Attoumi, qui l’a bien connu, dresse un portrait émouvant de son ami : « Sa médecine, il l’exerçait à titre bénévole. Jamais il n’avait accepté d’encaisser des honoraires. Au contraire, il s’arrangeait toujours à offrir des échantillons médicaux et même de l’argent pour ses patients qui se trouvaient dans le besoin, afin de les acheter en pharmacie. De nombreux malades apportent toujours leurs témoignages pour lui rendre hommage, pour rendre hommage à l’homme désintéressé qu’il était, pour l’efficacité de ses traitements qu’il prescrivait, en un mot pour ses compétences. Homme de science, il fut le médecin compétent, le médecin des pauvres qui recevait ses malades au niveau même de l’usine désaffectée de la famille. Tous ceux qui avaient besoin de ses services savaient où le trouver, en dehors de la mosquée qu’il fréquentait à tous les moments de la prière. Il était un peu à l’image du Dr Albert Switzer qui s’était consacré à soigner les malades dans la brousse en Afrique et s’occupait aussi des lépreux. »

Un syndicaliste du peuple

Hadj Abdelkader était discret nous dit un de ses anciens voisins du côté de Bab Ellouz. « C’était une sorte de samaritain, de syndicaliste du peuple qui a incarné les valeurs humanistes en ne se prêtant pas à la comédie du pouvoir », explique un de ses fervents admirateurs béjaouis. Particulièrement sensible à la misère des hommes, il a bataillé dur pour panser les blessures et soulager les cœurs meurtris. Il avait une attention particulière pour son ami Rachid, auquel le lie une amitié sincère. Abdelkader, éternel optimiste, arborait toujours un sourire intraitable et ne se vantait de rien. Et dire que rien ne le prédestinait, lui issu d’un milieu aisé, à se frotter aux misères du monde ! Djoudi Attoumi souligne l’engagement de notre médecin et son militantisme : « Pendant la guerre de libération, il fut appelé à soigner en urgence le capitaine Cheikh Youcef Laâlaoui, qui était chef de la zone 1 (rive droite de la Soummam), pour une méchante blessure à la cheville qui l’empêchait de marcher. Son ami Tahar Chaouch Djemaâ le conduisait auprès du blessé pour lui prodiguer des soins jusqu’à ce qu’il soit quelque peu rétabli. Il eut également l’occasion de soigner d’autres maquisards ou des malades recherchés par l’administration coloniale. C’est dire qu’il était aussi un militant engagé pour la cause nationale. A l’indépendance, Cheikh Youcef Yalaoui, qu’il avait soigné, deviendra secrétaire général de l’Organisation nationale des moudjahidine (ONM), lui sera toujours reconnaissant, notamment en lui rendant visite lors de ses passages à Béjaïa. Le Dr Bellabès, qui avait pris d’énormes risques pour le soigner, ne lui demandera jamais, comme à tant d’autres, une reconnaissance ou une récompense quelconque. Le Dr Si Abdelkader Belabbès était un peu philosophe et un croyant pur, car il n’a jamais cru à la vie éphémère. Homme de foi et de science, il consacra une grande partie de sa vie à la religion et à venir en aide aux malades et aux personnes en détresse. A Béjaïa et dans la région, Si Abdelkader Belabbès était le symbole de l’honnêteté, de la rigueur. Humble et modeste, il est parti comme il a vécu, c’est-à-dire dans le silence et la simplicité. »

Hadj Abdelkader est décédé le 9 juillet 2002 et enterré au cimetière Sidi Abderrahmane de Béjaïa.

PARCOURS

Né le 6 septembre 1915 à Béjaïa, Abdelkader a fait ses études dans sa ville natale. Il décrocha son bac à Ben Aknoun et fit de brillantes études de médecine à Tours (France). A son retour en 1940, en pleine guerre, il fûut mobilisé et orienté vers l’hôpital de Batna, où il exerça durant une année. Il entama sa véritable carrière en 1941 à Béjaïa où il se fit connaître par la population grâce à son engagement, son désintéressement et sa générosité. il soignait gratuitement les nécessiteux. Il le fera durant toute sa carrière à Béjaïa mais aussi à Sétif, où sa famille a été appelée à déménager. Le jour de son décès, le 9 juillet 2002, un vieil homme, face aux fenêtres du domicile du docteur, pleurait à chaudes larmes en disant : « On a perdu notre bon docteur, celui qui nous soignait, nous aidait, nous remontait le moral. » Dans l’oraison funèbre, l’imam Chehata n’a pas tari d’éloges sur « cet homme hors du commun, un fidèle assidu, un homme de foi, un homme de cœur ». Le défunt qui n’aimait pas le luxe disait : « Tout cela appartient à Dieu, nous on partira. » Il est parti dans la discrétion non sans laisser une image indélébile qui illumine l’esprit des hommes qui l’ont connu.


Par Hamid Tahri
Source Quotidien national El Waten

LE SERMENT D'HIPPOCRATE

LE SERMENT D'HIPPOCRATE


«En présence des maîtres de cette école et de mes chers condisciples et selon la tradition d'Hippocrate, je jure et je promets d'être fidèle aux lois de l'honneur et de la probité dans l'exercice de la médecine.Je donnerai mes soins gratuits à l'indigent et n'exigerai jamais un salaire au dessus de mon travail.Admis à l'intérieur des maisons, mes yeux ne verront pas ce qui s'y passe, ma langue taira les secrets qui me seront confiés et mon état ne servira pas à corrompre les mœurs ni à favoriser le crime.Respectueux et reconnaissant envers mes maîtres, je donnerai à leurs enfants l'instruction que j'ai reçue de leur père. Que les Hommes m'accordent leur estime si je suis fidèle à mes promesses. Que je sois couvert d'opprobre et méprisé de mes confrères si j'y manque. Je jure! Je jure! Je jure!»

Le texte a été réactualisé en 1996 par le professeur Bernard Hoerni, et publié dans le Bulletin de l'Ordre des Médecins (Avril 1996, n°4). Chaque faculté de Médecine possède en fait sa propre version qui comporte des variations minimes avec celle-ci.

« Au moment d'être admis(e) à exercer la médecine, je promets et je jure d'être fidèle aux lois de l'honneur et de la probité. Mon premier souci sera de rétablir, de préserver ou de promouvoir la santé dans tous ses éléments, physiques et mentaux, individuels et sociaux. Je respecterai toutes les personnes, leur autonomie et leur volonté, sans aucune discrimination selon leur état ou leurs convictions. J'interviendrai pour les protéger si elles sont affaiblies, vulnérables ou menacées dans leur intégrité ou leur dignité. Même sous la contrainte, je ne ferai pas usage de mes connaissances contre les lois de l'humanité. J'informerai les patients des décisions envisagées, de leurs raisons et de leurs conséquences. Je ne tromperai jamais leur confiance et n'exploiterai pas le pouvoir hérité des circonstances pour forcer les consciences. Je donnerai mes soins à l'indigent et à quiconque me les demandera. Je ne me laisserai pas influencer par la soif du gain ou la recherche de la gloire. Admis(e) dans l'intimité des personnes, je tairai les secrets qui me seront confiés. Reçu(e) à l'intérieur des maisons, je respecterai les secrets des foyers et ma conduite ne servira pas à corrompre les mœurs. Je ferai tout pour soulager les souffrances. Je ne prolongerai pas abusivement les agonies. Je ne provoquerai jamais la mort délibérément. Je préserverai l'indépendance nécessaire à l'accomplissement de ma mission. Je n'entreprendrai rien qui dépasse mes compétences. Je les entretiendrai et les perfectionnerai pour assurer au mieux les services qui me seront demandés. J'apporterai mon aide à mes confrères ainsi qu'à leurs familles dans l'adversité. Que les hommes et mes confrères m'accordent leur estime si je suis fidèle à mes promesses ; que je sois déshonoré(e) et méprisé(e) si j'y manque ».

Version réactualisée.

BELLE HISTOIRE A LIRE ABSOLUMENT

Une belle histoire dont la morale laisse à réfléchir...

Un jour, l’âne d’un fermier est tombé dans un puits.
L’animal gémissait pitoyablement pendant des heures, et le fermier se demandait quoi faire. Finalement, il a décidé que l’animal était vieux et le puits devait disparaître de toute façon, ce n’était pas rentable pour lui de récupérer l’âne.
Il a invité tous ses voisins à venir et à l’aider. Ils ont tous saisi une pelle et ont commencé à enterrer le puits.

Au début, l’âne a réalisé ce qui se produisait et se mit à crier terriblement. Puis, à la stupéfaction de chacun, il s’est tu. Quelques pelletées plus tard, le fermier a finalement regardé dans le fond du puits et a été étonné de ce qu’il a vu.

Avec chaque pelletée de terre qui tombait sur lui, l’âne faisait quelque chose de stupéfiant. Il se secouait pour enlever la terre de son dos et montait dessus. Pendant que les voisins du fermier continuaient à pelleter sur l’animal, il se secouait et montait dessus.

Bientôt, chacun a été stupéfié que l’âne soit hors du puits et se mit à trotter!'

LA MORALE : La vie va essayer de t’engloutir de toutes sortes d’ordures. Le truc pour se sortir du trou est de se secouer pour avancer. Chacun de tes ennuis est une pierre qui permet de progresser. Nous pouvons sortir des puits les plus profonds en n’arrêtant jamais..

Il ne faut jamais abandonner! Secoue-toi et fonce!

Rappelle-toi, les cinq règles simples! à ne jamais oublier, surtout dans les moments les plus sombres.

Pour être heureux / heureuse :
1. Libère ton coeur de la haine.
2. Libère ton esprit des inquiétudes.
3. Vis simplement.
4. Donne plus.
5. Attends moins.

Merci d’être là...

Ce texte m’a été envoyé, je l’ai trouvé beau, je n' ai pas pu le garder pour moi et j' ai voulu le partager à mon tour avec toi.
J’espère que tu feras pareillement.

Tarik

MERCI A NOUNOUCHE

JE TIENS A REMERCIER NOUNOUCHE POUR TOUT CE QU'ELLE FAIS POUR LA REALISATION DE CE BLOG, MERCI BEAUCOUP NOUNOUCHE,TU ES TROP GENTILLE:)

SONDAGE

Bonjour,

Dans la perspective d'amélioration ciblée de mon blog, j'ai décidé de mettre en ligne un petit sondage qui me permettra de mieux adapter mes démarches, donc vous serez vraiment sympa de participer ! En un seul clique :)

Je vous remercie par avance.

TareK

MES RAPPORTS DE STAGE

BONJOUR CHERS COLLEGUES,

JE SAIS QUE DEPUIS QUE J'AI MIS EN LIGNE MES RAPPORTS DE STAGE, L'ACCES A MON BLOG EST DEVENU PENIBLE, PAR DOUBLE SOUCIS DE VOUS GARANTIR UN ACCES SIMPLE ET A LA FOIS UNE VISUALISATION PLUS FLUIDE DE MES RAPPORTS DE STAGE, J'AI TOUT FAIS POUR TROUVER LA SOLUTION, DONC DESORMAIS CA SERAIT DES LIENS QUI VOUS GUIDERAIENT AUX DOCUMENTS, J'AI RUESSI A DENICHER UN HEBERGEUR POUR MES RAPPORTS CAR ILS SONT TRES VOLUMINEUX.

JE VOUS SOUHAITE BONNE LECTURE, ET SI PARMIS VOUS QUELQU'UN OPTE POUR DES MEMES THEMES POUR SES RAPPORTS JE SUIS DISPO POUR UN COUP DE MAIN.

CLIQUEZ ICI POUR VISUALISER LE RAPPORT DE STAGE DE CHIRURGIE

CLIQUEZ ICI POUR VISUALISER LE RAPPORT DE STAGE DE MEDECINE

CLIQUEZ ICI POUR VISUALISER LE RAPPORT DE STAGE DE PEDIATRIE

http://tarik-internat.blogspot.com

MERCI DE VOTRE VISITE

A TOUS LES CONNECTE JE VOUS REMERCIE EN DIRECT DE VOTRE VISITE,
SI VOUS AVEZ DES QUESTIONS A ME POSER, VOILA MON MAIL
docder25@yahoo.fr

Merci encore

LES 14 BESOINS FONDAMENTAUX

Bonsoir chers collègues;

J'aimerais bien partager avec vous ce texte que je trouve génial pour l'exercice de la médecine, en vérité c'est destiné aux infirmiers mais je pense que même nous les médecins,nous avons besoin de connaitres cette démarche et cette manière d'identifier les besoin de nos patients, ils sont tous liés et on ne peux pas dire que l'un des besoin est satisfait sans que celui d'avant ne le soit a son tour.

Voila le texte de Virginia Henderson (Les 14 besoins fondamentaux de VH)

Description du modèle

Selon le modèle de Virginia Henderson, les besoins fondamentaux de l'être humain peuvent être classés selon une liste ordonnée que les professionnels de santé utilisent lors des soins d'une personne malade ou en santé.

Virginia Henderson établit son classement se basant sur une vision paradigmatique, par une approche à la fois biologique et physiologique (les besoins primaires), psychologique et sociale (les besoins secondaires), et même spirituelle (bien-être, besoin tertiaire, homéostasie et développement personnel).

Le modèle présenté inclut la notion de satisfaction du besoin, c'est à dire la capacité et la motivation de combler une perte, de maintenir ou d'améliorer un état. Selon le modèle, un besoin ne peut être atteint que si les besoins en aval sont déjà satisfaits.

Cette vision schématique du fonctionnement et des besoins humains est un guide pour le soignant. La grille des quatorze besoins est aussi utilisée pour établir l'anamnèse d'une personne ou un recueil de données infirmier, lorsqu'elle est demandeuse de soins, notamment de soins infirmiers.


Classification des besoins

1 Respirer.
Capacité d'une personne à maintenir un niveau d'échanges gazeux suffisant et une bonne oxygénation.

2 Boire et manger.
Capacité d'une personne à pouvoir boire ou manger, à mâcher et à déglutir. Également à avoir faim et absorber suffisamment de nutriments pour capitaliser l'énergie nécessaire à son activité.

3 Éliminer.
Capacité d'une personne à être autonome pour éliminer selles et urine et d'assurer son hygiène intime. Également d'éliminer les déchets du fonctionnement de l'organisme.

4 Se mouvoir, conserver une bonne posture et maintenir une circulation sanguine adéquate.
Capacité d'une personne de se déplacer seule ou avec des moyens mécaniques, d'aménager son domicile de façon adéquate et de ressentir un confort. Également de connaître les limites de son corps.

5 Dormir, se reposer.
Capacité d'une personne à dormir et à se sentir reposée. Également de gérer sa fatigue et son potentiel d'énergie.

6 Se vêtir et se dévêtir.
Capacité d'une personne de pouvoir s'habiller et se déshabiller, à acheter des vêtements. Également de construire son identité physique et mentale.

7 Maintenir la température du corps dans des valeurs proches de la normale.
Capacité d'une personne à s'équiper en fonction de son environnement et d'en apprécier les limites.

8 Être propre, soigné et protéger ses téguments.
Capacité d'une personne à se laver, à maintenir son niveau d'hygiène, à prendre soin d'elle et à se servir de produits pour entretenir sa peau, à ressentir un bien-être et de se sentir belle. Également à se percevoir au travers du regard d'autrui.

9 Éviter les dangers.
Capacité d'une personne à maintenir et promouvoir son intégrité physique et mentale, en connaissance des dangers potentiels de son environnement.
Communiquer avec ses semblables.

10 Capacité d'une personne à être comprise et comprendre grâce à l'attitude, la parole, ou un code. Également à s'insérer dans un groupe social, à vivre pleinement ses relations affectives et sa sexualité.

11 Agir selon ses croyances et ses valeurs.
Capacité d'une personne à connaître et promouvoir ses propres principes, croyances et valeurs. Également à les impliquer dans le sens qu'elle souhaite donner à sa vie.

12 S'occuper en vue de se réaliser.
Capacité d'une personne à avoir des activités ludiques ou créatrices, des loisirs, à les impliquer dans son auto-réalisation et conserver son estime de soi. Également de tenir un rôle dans une organisation sociale.

13 Se récréer (se divertir).
Capacité d'une personne à se détendre et à se cultiver. Également à s'investir dans une activité qui ne se centre pas sur une problématique personnelle et d'en éprouver une satisfaction personnelle.

14 Apprendre.
Capacité d'une personne à apprendre d'autrui ou d'un événement et d'être en mesure d'évoluer. Également à s'adapter à un changement, à entrer en résilience et à pouvoir transmettre un savoir.


Intéressant non?? Faire suivre, façon pour nous de rendre hommage a une dame qui as donné beaucoup pour la médecine.

Bonne lecture

Tarik

http://tarik-internat.blogsot.com

Nouveau - Résidanat Algérien en France -

Bonjour tout le monde,

APPAREMENT POSSIBLE !! UNE AUTRE VOIE !

Parait-il aprés la réussite au concours du résidanat Algériens les étudiants peuvent faire leurs stages ici en France en tant que Faisant fonction d'interne (FFI) est c'est reconnu en Algérie, pour cela c'est presque les mêmes modalité que pour les stages d'internat (fin d'études), c'est a dire il faut l'accord de la fac en Algérie et l'accord des Professeur ici, le Diplôme de spécialisté délivrée sera Algérien.

Voila, je vous promets de plus amples informations dés que je les aurais.
Je mettrais même une barre dans mon blog pour ça.

D'ici là bon courage, car en attendant n'oubliez pas de bucher.


http://tarik-internat.blogspot.com

MAILS DES PROFESSEURS CHU DE CAEN

Suite a la demande de nombreux étudiants; veuillez trouver ici tous les mails des professeurs chefs de services de l'hopital universitaire de CAEN.

Remarque : ils existent des services où il y'a 3 Professeur (le cas du service d'orthopédie, de Gyéncologie et de Pédiatrie) faites attention a ne pas se tromper sur vos lettre, la formulation est importante, tous les Professeurs peuvent êtes destinataire de votre demande, mais ne vous trompez pas du chef de service.

EXP: A Monsieur le Pr claude VIELPEAU
Chef de service d'orthopédie

A Monsieur le Pr Christophe HULLET
Service d'orthopédie

Trés imprtant aussi de vérifier est Madame ou Monsieur le Professeur, dans ce cas toutes les formulations changent.

Tous les Professeurs peuvent vous accorder un stage, mais aprés autorisation du chef de service. Par soucis de respect faites attention.


SERVICES DE CHIRURGIE

Pr Claude VIELPEAU (sce orthopédie) chef de service
vielpeau-c@chu-caen.fr

Pr Christophe HULET (sce orthopédie) Professeur
hulet-c@chu-caen.fr

Pr Henri BENSADOUN (service urologie)
bensadoun-h@chu-caen.fr

Pr Jean-François MALLET (CChirurgie Infantile)
mallet-jf@chu-caen.fr

Pr Philippe RAVASSE (CCI)
ravasse-p@chu-caen.fr

Pr Philippe ICARD (chirurgie thoracique et cardio-vascu)
icard-p@chu-caen.fr

Pr Ephrem SALAME (chirurgie digestive)
salame-e@chu-caen.fr

Pr Guy SAMAMA (chirurgie générale et viscérale)
samama-g@chu-caen.fr


SERVICES DE MEDECINE

Pr Gilles GROLLIER (Service de cardiologie)
grollier-g@chu-caen.fr

Pr Martial HAMON (service de cardiologie)
hamon-m@chu-caen.fr

Pr Yves REZNIK (service d'endocrinologie)
reznik-y@chu-caen.fr

Pr Renaud VERDON (sce maladies infectieuses et tropicales)
verdon-r@chu-caen.fr

Pr Philippe LETELLIER (médecine interne)
letellier-p@chu-caen.fr

Pr Dominique LEROY (sce de dermatologie)
leroy-d@chu-caen.fr

Pr Michel LEPORRIER (sce hématologie)
leporrier-m@chu-caen.fr

Pr Thông DAO (sce de gastro-entero)
dao-t@chu-caen.fr

Pr Jean-Philippe RYCKELYNCK (sce de nephorlogie)
ryckelynck-jp@chu-caen.fr

Pr Bruno HURAULT DE LIGNY (sce de nephrologie)
huraultdeligny-b@chu-caen.fr

Pr Gérard ZALCMAN (sce de pneumologie)
zalcman-g@chu-caen.fr

Pr Frédéric MOURIAUX (sce ophtalomologie)
mouriaux-f@chu-caen.fr

Pr Sylvain MOREAU (service ORL)
moreau-s@chu-caen.fr


SERVICE DE PEDIATRIE

Pr Jacques BROUARD (service de pédiatrie) chef de service
brouard-j@chu-caen.fr

Pr Jean-François DUHAMEL (sce de pédiatrie) Pr
duhamel-jf@chu-caen.fr


SERVICE DE GYNECOLOGIE

Pr Michel HERLICOVIEZ (sce Gynécologie) chef de service
herlicoviez-m@chu-caen.fr

Pr Michel DREYFUS (praticien pr en gynéco)
dreyfus-m@chu-caen.fr

Pr Peter VON THEOBALD ( pr en gynéco)
vontheobald-p@chu-caen.fr

DOSSIER DEMANDE PAR LES PROFESSEURS

Voila le dossier a fournir aux Professeurs qui vous acceptent pour des stages dans leur service.

- Certificat de scolarité 7eme Année
- Accord du Doyen de votre faculté de Médecine (Détachement)
- Attestation de vaccination a jour.
- Attestation d'IDR a la tuberculine
- Attestation d'assurance responsabilité civile et professionnelle
- Lettre de motivation et CV

Quelques cas particuliers peuvent vous faire obstacle, je vais citer quelque exemples:

1- Pour le certificat de scolarité de 7 ème année : Puisque il faut demander vos stage au moins une année avant, vous serez donc en 6 ème année et vous ne pourrez pas avoir un certificat de 7 ème année : Dans ce cas dite au professeur qui vous la demande que vous allez la lui fournir dés que vous l'aurez, vous lui expliqué juste le cas; par mail.

2- Attestation de vaccination a jours, vous pouvez les lui envoyer car ces documents ne dépendent pas du cursus :) Alors facile. A vos carnet de vaccin et direction centre de vaccination pour se faire établir ce document. Sans bien sur oublier le test a l'IDR qu'il faut faire auprès d'un centre anti-tuberculeux.

3- Pour le détachement du doyen de la Faculté en Algérie, il faut expliquer aux Professeur qui vous accueil que ce document ne sera pas établi avant que vous validiez la 6ème année et par conséquent que vous lui envoyerais dés que possible.
Sur ce sujet, je crois savoir que le Doyen de la Faculté de Médecine de Tizi Ouzou n'accepte plus que des étudiant parent en France pour leurs stages d'internat, dans mon cas il a fallu l'accord d'une commission spécial avant que le doyen signe : Commission pour les stages d'internat CSI. Sinon à Alger, il faut demander ce papier a la Pirine je crois. En fait il s'agit d'une attestation délivrée par le Doyen de votre Faculté en Algérie disant qu'il donne son accord pour que vous partiez effectuer vos stages en France (un, deux, trois ou quatre stages)
Pour ce doccument il faut déposer aussi un dossier auprès de votre fac, qui exige outre :

- votre carte d'étudiant 7 eme année ou certificat de scolarité
- Les attestations d'accord des Professeurs qui vous ont accepté dans leur service en France et qui répondent au même modalités de stages en Algérie, c'est a dire stage de Médecine, chrirugie, gynéco et pédiatrie dans le cas ou vous allez faire les 4 en France et il faut qu'il s'étale sur une année pleine.


3- Pour l'attestation de responsabilité civile et professionnelle, elle est utile pour vous couvrir en cas d'erreur ou en cas de problème (contamination, accidents etc), cette attestation vous ne pourrez l'avoir qu'en france auprès des organismes que le services qui vous accueil vous donnent ses coordonnées, ça coute environ 3O euro pour l'année. Pour ce document expliquez au Professeur que vous allez la faire une fois vous êtes en France.

Une fois vous recevez un accord d'un professeur, pensez a lui demander de vous envoyer l'attestation d'accord par poste et insistez pour que l'attestation porte, son cachet et sa griffe, la date et la période du stage, le nom du service et la qualité du stage ( stage hospitalier de fin d'études), car c'est important pour votre fac en Algérie pour le détachement et la reconnaissance de vos stages.

Vous pouvez aussi vous arranger avec le Professeur pour que vous lui remettiez tout ce dossier une fois sur place pour le début de votre stage. C'est la meilleure façon, mais il se trouve que certains services fonctionnent avec l'accord de la Faculté, dans ce cas la faculté en France vous les exige avant de transmettre son accord au Professeur. Dans ce cas jouez le jeu ou laissez tomber, cherchez un autre Service.

voila chers collègues

J'essayerais de vous éclairer plus bientôt, a voir sur la rubrique astuces.

Bon courage et a bientôt

PROTOTYPE DE LETTRE DE DEMANDE DE STAGE

Béjaia le, 26/12/2005


Docteur D. TARIK
07 ème année Médecine
CHU de Tizi Ouzou – Algérie –
Adresse postale :
(06660)W. Bejaia - Algérie –
Tel :
mail:
Monsieur le Professeur ........
Chef de service de ........


Objet : Demande de stage - non ruménéré -
Pour étudiant hospitalier de fin d’études


Cher confrère,

J’ai l’honneur de venir solliciter de votre haute bienveillance de bien vouloir accepter ma candidature pour un stage en tant qu’étudiant Hospitalier de fin d’études au sein de votre Service d'hépato-gastro-entérologie.

Ce stage d’une durée de trois (03) mois se déroulera pendant la période allant du 01 Juin 2006 au 31 Août 2006.

Je tiens à porter à votre connaissance Monsieur le Professeur que je suis Etudiant en septième (07 éme) année de Médecine à l’université de Tizi Ouzou - Algérie - et désireux d’effectuer mes quatre stages de fin d’études (d’externat) en France.

En vous remerciant vivement à l’avance, je vous prie d’agréer, Monsieur le Professeur, l’expression de ma considération distinguée.

Dr D.Tarik

Remarque :

1- Tachez tout d'abord a bien mettre en page votre demande.

2- C'est juste un modèle, vous pouvez vous exprimer a votre façon, vous êtes libre, mais a ne pas oublier l'essentiel : Période du stage, la durée, le service et de lui expliquer qu'a l'issu de ses 4 stages que vous aurez votre diplôme de Docteur en Médecine car ici en France l'internat c'est la spécialité (résidanat en Algérie).
Soyez précis.

3- Attentions aux erreurs dans le nom et prénom du Professeur, et surtout pour ceux qui utilise la méthose de copier coller pour l'envoie d'e-mail, tachez a modifier les formules de politesses et tout ce qui as lieu de changer quand on change de personne;

Exp : Dire veuillez agréer Monsieur le Professeur, alors que la demande est destinée a un Femme. C'est des oublies qui réduisent vos chances.

MAILS DES PROFESSEURS - GYNECO ET PEDIATRIE -

VOILA LES ADRESSES EMAIL DES CHEFS DE SERVICE
STAGES DE GYNECOLOGIE

dluton@free.fr
patrick.madelenat@bch.aphp.fr
dominique.cabrol@cch.aphp.fr
charles.chapron@cch.aphp.fr
michele.uzan@jvr.aphp.fr
olivier.sibony@lrb.aphp.fr
marc.dommergues@psl.aphp.fr
jean-francois.oury@rdb.aphp.fr
jean-louis.benifla@bch.aphp.fr
j.milliez@sat.aphp.fr
m.tournaire@svp.aphp.fr



VOILA LES ADRESSES EMAIL DES CHEFS DE SERVICE
STAGES DE PEDIATRIE

isabelle.kone-paut@bct.aphp.fr
secret.neonat@cch.aphp.fr
antoine.bourrillon@rdb.aphp.fr
dominique.gendrel@svp.aphp.fr


Remarque: vous pouvez encore cherchez sur le site de l'APHP (assistance publique des hôpitaux de Paris : www.aphp.fr

ADRESSES MAIL DES PROFESSEURS - CHIRURGIE -

CHIRURGIE GENERALE :

bernard.nordlinger@apr.aphp.fr
jacques.belghiti@bjn.aphp.fr
francois.gayral@bct.aphp.fr
jean-pierre.marmuse@bch.aphp.fr
olivier.soubrane@cch.aphp.fr
daniel.cherqui@hmn.aphp.fr
gerard.champault@jvr.aphp.fr
emmanuel.tiret@sat.aphp.fr
sidney.houry@tnn.aphp.fr



CHIRURGIE ORTHOPEDIQUE :

alain.lortat-jacob@apr.aphp.fr
alain-charles.masquelet@avc.aphp.fr
pierre.guigui@bjn.aphp.fr
denis.huten@bch.aphp.fr
secretariat.courpied@cch.aphp.fr
philippe.anract@cch.aphp.fr
laurent.sedel@lrb.aphp.fr




Remarque : quand vous faite vos demandes, il faut demander ces stages pour la même période,
Ok ??? Exp.: du 01 Juin au 30 Août (pour tous les stages de chirurgie, c'est à-
dire juste après le stage de médecine)
et vous faite pareil avec le stage de Gynécologie et de pédiatrie, la 03 ème période,
c'est-à-dire 1 septembre au 30 Novembre (Gynécologie) et le 04 ème stage : du
01 Décembre au 30 Février (Pédiatrie)

ADRESSES MAIL DES PROFESSEURS - MEDECINE -

ADRESSES MAIL DES PROFESSEURS CHEF DE SERVICE - MEDECINE 6

Le nom des Professeur est ce qui est avant le @. Pour le nom de l'hopital c'est juste aprés le @, c'est les initials, si vous voulez savoir plus, veuillez me contacter.

Hématologie :

gerard.tobelem@lrb.aphp.fr
bruno.varet@nck.aphp.fr
norbert-claude.gorin@sat.aphp.fr
pierre.fenaux@avc.aphp.fr
francois.dreyfus@cch.aphp.fr

Cardiologie :

michel.slama@abc.aphp.fr
jean-yves.artigou@avc.aphp.fr
patrick.assayag@bct.aphp.fr
simon.weber@cch.aphp.fr
pierre-louis.michel@tnn.aphp.fr

Pneumologie :

thierry.chinet@apr.aphp.fr
dominique.valeyre@avc.aphp.fr
michel.aubier@bch.aphp.fr
michel.fournier@bch.aphp.fr
daniel.dusser@cch.aphp.fr
herve.sors@hop.egp.aphp.fr
bernard.fleury@sat.aphp.fr
abdellatif.tazi@sls.aphp.fr
charles.mayaud@tnn.aphp.fr

Hapato-gastro-entérologie :

philippe.rougier@apr.aphp.fr
robert.benamouzig@avc.aphp.fr
stanislas.chaussade@cch.aphp.fr
raymond.jian@hop.egp.aphp.fr
denis.castaing@pbr.aphp.fr
marc.lemann@sls.aphp.fr
jean-didier.grange@tnn.aphp.fr

Endocrinologie :
michel.marre@bch.aphp.fr
philippe.bouchard@sat.aphp.fr



Remarque : quand vous faites vos demandes, il faut demander ces stages pour la même période, Ok ??? Exp: du 01 Mars au 30 Mai (pour tous les stages de médecine)
C’est pour ne pas avoir l’avis favorable pour un stage de médecine et de chirurgie
Pour une même période, c’est mieux d’avoir des période différentes, ok ?

ORGANISATION DES ETUDES MEDICALES EN ALGERIE

Le cursus des études de médecine s’étale sur 07 années, les trois premières années (pré clinique), les enseignements sont étalés sur toute une année Universitaire commençant en Octobre et se clôturant en Juillet, organisés en cours magistraux en plus de T.D ou T.P dans les laboratoires.

A partir de la quatrième année (4e, 5e, 6e : externat) l’enseignement devient modulaire. Les Étudiants sont affectés en groupes dans les différents services du centre hospitalo-universitaire (C.H.U). Les enseignements dans la clinique sont organisés en cours, T.D et stages pratiques dans les différentes services hospitaliers.

La septième année (Internat) se déroule au C.H.U. L’étudiant Interne doit effectuer et valider quatre stages de trois mois chacun dont deux Obligatoires (Gynécologie et Pédiatrie) et deux autres au choix de l'Étudiant en fonction de son classement.établi selon les notes obtenues durant l'Externat. Ces satges sont sanctionnés par un rapport de stage pour chaque passage dans un service, ces rapports son indispensanble pour la validation des stages.

Au terme des ces quatre stages, les étudiant déposent leur rapport de stages ainsi que les attestations délivrées par les Professeurs responsable de stage au niveau de l'administration de l'Hôpital qui délivre enfin le fameux Diplôme de Docteur en Médecine.

Les choses sérieuse commence là :) S'inscrire a l'ordre des Médecin, dépôt d'un dossier et attribution d'un numéro d'ordre.

Certains passages sont pris du site des étudiants en médecine de tizi Ouzou
http://medtizi.ifrance.com/

BON COURAGE A TOUS

STAGE D'INTERNAT EN FRANCE COMMENT FAIRE?

Create your own banner at mybannermaker.com!

Bonjour chers collègues et amis,

Ce message est destiné pour tous ceux qui ne cessent de me demander des renseignements sur les démarches a suivre pour éffectuer ses stages de fin d'études en France c'est a dire l'internat en Algérie.

J'ai décidé d'ouvrir une rubrique spécialement pour vous, elle vous aidera dans vos démarches, surtout ici auprés des chefs de services concernées pour l'obtention des promesses de stages indispensable pour l'obtention du visa, c'est a dire :

1- Les différents service

Pour chercher un hôpital : cliquez ici

2- Les e-mail des Professeur auprés de qui il faut faire la demande de stage

Mails de pédiatrie et de Gynécologie : cliquez ici

Mails de chirurgie : cliquez ici

Mails de médecine : cliquez ici

3- Modèle de demande de stage

Pour voir la lettre: cliquez ici

4- Dossier demandé par le Professeur pour le stage.

Pour voir le dossier: cliquez ici

5- vos démarches administratives: la carte de séjours, la carte vitale, petits job
6- Différentes astuces pour avoir plus de chances d'avoir votre visa stage.
7- Démarches auprès de la FAC en Algérie pour le détachement.
8- La validation des stages en Algérie : présentation des rapports de stages.

Pour toutes les autres questions qui ne relèvent pas des ces points soulignés j'essayerais de répondre au cas par cas quand j'ai le temps.

Voila chers collègues je ne tarderais pas a commencer a mettre en ligne et a détailler ces points.

D'ici là n'oubliez pas que pour arriver ici il faut déja valider sa 5 année pour commencer les démarches a la mi de la 6 ème année pour qu'enfin tout (attestation, visa et détachement )soit prêt juste a la fin de la 6 ème Année.

Passez voir souvent mon blog vous y trouveriez certainement votre compte.

Je vous souhaite bon courage

A trés bientôt

Tarik

VOIR UN ACCOUCHEMENT


Accouchement en vidéo
Vidéo envoyée par tarik29

COURS DE GYNECOLOGIE

Je vous invites chers collègues a lire des cours de gynécologie sous format PDF,
Des cours que j'ai choisi sur le net et qui portents toujours la signature de leurs auteurs. Je profites de cette occasion pour les remercier.

Je vous souhaite une bonne lecture

1- Allaitement Maternel - Derguini Tarik.pdf
2- Contraception - Derguini Tarik.pdf
3- La courbe thermique - Derguini Tarik.pdf

LA GROSSESSE AU FIL DES MOIS


Léo
Vidéo envoyée par tilie

UN PEU DE MUSIC


une Détente
Vidéo envoyée par tarik29

UN WEEK END A MILAN - ITALIE -

MILAN DU 01 AU 03 DECEMBRE 2006
VIVES LES AVENTURES






Sans commentaire :)

STAGE DE GYNECOLOGIE 15 DECEMBRE 2006 - 15 MARS 2007







Voila, c'est le début de mon troisième stage; la Gynécologie-Obstétrique. 03 mois dans le service du Professeur Jacques MILLIEZ, au CHU de Saint Antoine à Paris.

Pour mon premier message, je ne trouves pas tellement a dire, je préfère laisser pour une autre fois.

Je tiens a demander des excuses a tous les amis que je n'es pas pu remercier sur mon blog, je leur promet de le faire, mais sachez une chose que je vous aime tous et que je pense trés fort a vous. Surtout toi si Yacine :)

A bientôt mes amis et merci de faire des tours visiter mes pages.

Merciiiii

D. Tarik

DETENTE ET RELACHE



BONJOUR LES AMIS

UNE PETITE DETENTE AVEC DES AMIS POUR UN APRÉS MIDI DE REPOS

DES PHOTOS DE CE JOUR

JE COMMENCE MON 02 ÈME STAGE AUJOURD'HUI ( CHIRURGIE HÉPATO-BILIAIRE )

JE VOUS EMBRASSE TRÉS FORT MES AMIS

A BIENTÔT MES AMIS

COLECTOMIE DROITE




BONJOUR LES AMI(E)S,

AUJOURD'HUI JE N'AI PAS BEAUCOUP A VOUS DONNER, J'AI PRIS UNE SEULE PHOTO AU MOMENT DE L'INCISION, APRES J'AI TRAVAILLÉ COMME AIDE,

C'ETAIT UNE COLECTOMIE DROITE POUR TUMEUR DU COECUM

A LA LIBERATION DU COLON DROIT, Y'AVAIT UN PROBLÈME D'ADHÉRENCE DE L'ANGLE COLIQUE DROIT A LA TANCHE DE SECTION DU FOIE ( SEGMENTECTOMIE 7, 8 ) POUR CARCINOME HÉPATIQUE ), CE QUI A CONTRAINT L'OPERATEUR A SE CONTENTER D'UNE RÉSECTION ILEO-COECALE.

LE RETABLISSEMENT DE LA CONTINUITÉ S'EST FAIT PAR ANASTOMOSE LATERO ( GRÊLE)-TERMINALE(COLON), PAR SUTURE A POINTS SÉPARÉS

J'AURAIS AIMÉ VOUS PRESENTER D'AUTRES PHOTOS CAR C'ETAIT TRÉS INTERESSANT, DOMMAGE, UNE AUTRE FOIS,

JE VOUS PROPOSE DEUX PHOTOS QUE J'AI FAITE APRÉS MA SORTIE DE L'HÔPITAL, S'ETAIT A LA CHATELET, A LA GARE,


BONNE JOURNÉE MES AMIS